Blog

Retour aux articles

Les 5 tableaux à découvrir dans le rapport des entonnoirs multicanaux

Partager

800

Les 5 tableaux à découvrir dans le rapport des entonnoirs multicanaux

Google Analytics, comme votre site, évolue et de nouveaux rapports fleurissent. Vous les avez peut-être déjà vu, généralement ils portent le label « bêta ».

 

Même si la collecte de donnée via cookies est amenée à changer, une chose est sûre, c’est que Google met le paquet pour offrir une plateforme où la data peut être exploitée facilement et donner lieu à des prises de décisions.

Aujourd’hui, nous allons regarder ce qui est mis à votre disposition pour comprendre le chemin des utilisateurs AVANT d’arriver sur votre site. Avec GA, ça va fort. Très fort ! (Merci Christophe Dominici).

 

Rendez-vous dans le rapport CONVERSION > Entonnoirs multicanaux

 

Avant de commencer, il me parait important de vous dire que ce rapport nécessite un tracking performant de votre acquisition, de vos objectifs et de votre E-commerce.

 

Dans ce rapport, on vous offre la possibilité de segmenter votre audience et de zoomer sur les actions ou périodes qui vous intéressent via le module suivant (en haut à gauche de la page) alors utilisez-le :

 

Segmenter votre audience

 

Les conversions indirectes

C’est dans ce rapport d’entonnoirs multicanaux, que vous allez pouvoir analyser la performance indirecte de vos leviers d’acquisition (par canaux, sources, supports, etc…).

 

C’est quoi une conversion indirecte ? – Merci Jérôme, j’y venais.

 

Une conversion indirecte se produit lorsqu’un de vos leviers est présent dans le chemin de conversion mais qu’il n’a pas amené la session qui a convertie.

 

Euh, un exemple s’il vous plait ?

 

Un utilisateur découvre votre site via Facebook, revient via google et finalement achète un T-Shirt après avoir cliqué sur une campagne de remarketing. La conversion directe revient à la campagne de remarketing mais une conversion indirecte est attribuée à Facebook et Google.

 

Cela vous permet de comprendre la fréquence d’utilisation de vos leviers dans le processus de conversion de vos utilisateurs. Ils peuvent avoir des rôles directs ou indirects.

 

Chemins de conversions les plus fréquents

Il est temps de se pencher sur les interactions que peuvent avoir vos leviers entre eux.

 

Sélectionnez la ou les conversions que vous souhaitez observer, sur le délai de votre choix (par défaut 30 jours mais vous pouvez aller jusque 90 jours). Pour la longueur du chemin, je vous conseille de partir de « Tous » et d’affiner vos recherches par la suite.

 

Vous donnez alors naissance à un tableau qui vous indique les chemins de conversions les plus empruntés par vos utilisateurs. Il est évidemment trié de manière décroissante par rapport au nombre de conversions.

 

La première colonne représente, via des « étiquettes », le parcours de l’utilisateurs avant d’arriver à la conversion. L’étiquette la plus à gauche du tableau sera la plus ancienne alors que celle la plus à droite aura amené la conversion.

 

Ce rapport vous permet donc de mesurer la performance de vos combinaisons d’acquisition (est ce qu’un levier fonctionne mieux avec un autre ?) mais aussi de comprendre si vos utilisateurs utilisent plusieurs chemins différents pour convertir.

 

Délai avant conversion

Rapport rapide mais efficace.

Comme son nom l’indique, ce tableau vous permet de comprendre le nombre de jours qui se sont écoulés entre la première interaction et la conversion (le fameux « délai avant achat » pour le ecommerce).

 

N’oubliez pas de bien cibler votre recherche en haut à gauche avant de vous lancer dans les analyses. Le délai avant de créer un compte n’est pas le même qu’avant d’acheter une voiture. 😊

 

Longueur du chemin

Ici, on ne parle plus de jours mais d’interactions.

C’est exactement le même principe que le rapport précédent sauf que l’on se penche sur le nombre de sessions nécessaires à l’utilisateurs pour réaliser l’action de conversion de votre choix.

 

Outil de comparaison de modèles

Par défaut dans les autres rapports Google Analytics, le système d’attribution des conversions est au « Last Click ». Les conversions sont donc entièrement attribuées au canal /à la source /à la campagne qui a amené la conversion sans prendre en compte les interactions précédentes.

 

Pour un petit récap sur les modèles d’attribution, je vous conseille de cliquer ici. Et pour mieux comprendre les différents modèles, rendez-vous juste ici

 

C’est dans ce rapport d’entonnoirs multicanaux que vous allez pouvoir vous amuser avec d’autres modèles d’attribution.

En sortant du modèle « Last Click », vous aurez un autre regard sur le rôle que peuvent jouer vos leviers (meneurs, passeurs, convertisseurs).

 

Ex : Une campagne que vous avez jugée moyenne en « last click » peut s’être révélée brillante en « First Click ». Cette dernière aura donc permis de vous faire connaitre, même si les utilisateurs ont du si reprendre à plusieurs fois avant de convertir sur votre site.

 

Conclusion

Le rapport « Entonnoirs multicanaux » est une mine d’informations sur la provenance de vos utilisateurs et le rôle de chacun de vos leviers dans le parcours de conversion. Pour exploiter à plein régime ce rapport, voici ma to do :

 

  • Tracker mon acquisition (de la manière la plus fine)
  • Définir mes objectifs
  • Réconcilier mon Ecommerce avec mon BO

Une fois que ces 3 actions sont faites, vous pouvez vous amuser à décortiquer, analyser, recouper, développer, zoomer l’ensemble de votre acquisition !

 

Merci pour ton temps, jeune lecteur !



Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez notre actualité et plus de contenus sur l’expérience utilisateur.  😉


Auteur