Blog

Retour aux articles

Les 3 outils à avoir pour tester son plan de taggage

Partager

2560

Les 3 outils à avoir pour tester son plan de taggage

Que vous cherchiez à déployer un plan de taggage entier par vos soins ou juste à savoir comment cet élément est remonté dans votre plateforme, les trois outils suivants peuvent vous être utiles. 

Ils sont nécessaires  et particulièrement efficaces dans la phase dites de recette qui contrôle que le résultat souhaité est bien obtenu. 

Le but de cet article n’est pas de vous décrire comment les utiliser mais de bien comprendre leur utilité.

Nous sommes des experts des plans de taggages. Donc si vous avez la moindre question, ou besoin de plus de détails, n’hésitez pas à me contacter.

L’extension Tag Assistant 

Tag Assistant, une extension Google, qui vous permet de comprendre quels sont les tags Google mis en place sur une page donnée.

Tag Assistant (by Google)

L’outil repère également les erreurs d’implémentation. Un code couleur extrêmement simple vous indique rapidement l’état du tag étudié :  

  • Vert = Tout est bon 
  • Orange = Améliorations possibles
  • Rouge = ERREUR

Tag Assistant ne s’arrête pas là et distille de bons conseils pour améliorer votre mise en place. Si la solution n’est pas directement écrite, un lien est mis à votre disposition pour trouver toute l’information dont vous avez besoin. 

Enfin, l’option « Recording » vous permet d’enregistrer votre session de navigation et obtenir des informations intéressantes sur les manquements ou soucis de configuration. 

Google Tag Manager Debug Mod 

Ce n’est pas une extension à part entière mais plutôt un outil de Google Tag Manager. Lorsque vous cliquez, depuis GTM, sur « Prévisualiser », c’est la que la magie opère. 

Vous arrivez sur votre site et la console suivante apparait en bas de votre page : 

Vous venez donc de charger la dernière version du container GTM de votre site et constater comment elle va déployer vos balises, vos déclencheurs et vos variables. (Le mode « prévisualiser » est basé sur le cookie de votre ordinateur. Si la dernière version du container n’est pas encore publiée, vous verrez uniquement ses effets sur votre ordinateur mais cela n’affectera pas la navigation des autres utilisateurs).

Pour résumer rapidement, vous avez : 

La colonne de gauche : La suite des événements (Event Timeline). Elle permet de retracer les interactions dans leur ordre de déclenchement. 

Tags (Balises) (Mode activé sur le screen) : Vous permet de visualiser quels sont les tags qui se sont déclenchés, ceux qui ne se sont pas déclenchés et pourquoi. 

Les variables : En fonction d’une interaction, vous pouvez obtenir toutes les variables disponibles lors de cette action 

Les dataLayer : Quelles sont les informations stockées dans votre dataLayer à tout moment dans votre navigation. 

Un outil dont on ne peut pas se passer lorsque l’on implémente une solution prestataire via GTM. Elle permet de vérifier l’ensemble de l’installation, les données qu’elle remonte et à quel moment. 

WASP inspector 

WASP inspector est, au même titre que Tag Assitant, une extension disponible dans les stores. 

C’est un outil de qualité qui vous permet de mesurer l’ensemble de l’activité des tags présents sur votre site (et non plus seulement l’analytics ou les outils Google). Elle permet de tester avec rapidité et précision l’ensemble des modules implémentés. 

C’est un excellent outil pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur le mapping des tags. Il reprend une arborescence claire qui permet à son utilisateur de comprendre l’élément remonté, les informations contenus et la plateforme qui demande cette information. 

En espérant t’avoir éclairé jeune lecteur !



Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez notre actualité et plus de contenus sur l’expérience utilisateur.  😉


Auteur