Blog

Retour aux articles

Les 3 choses à savoir sur le nouveau Google Analytics 4 !

Partager

2390

Les 3 choses à savoir sur le nouveau Google Analytics 4 !

Chose promise, chose due. Dans cet article, nous vous donnons notre premier point de vue sur la nouvelle version de Google Analytics 4.

Elle est officiellement en ligne depuis le 14/10/2020. Et vous le savez tous, le meilleur moyen d’appréhender une nouvelle technologie, c’est encore de la tester soi-même 😉

Nouveaux rapports Google Analytics 4  Image: Google.

Alors n’attendez pas et créez dès à présent votre nouvelle propriété GA4 en parallèle de votre collecte actuelle.

 

A vos propriétés, TOP, c’est parti 🏁

 

Le recul que nous avons est encore un peu maigre pour l’instant et le retour d’expérience sera plus précis dans quelques semaines. Mais voici les 3 choses que vous devez retenir sur la transformation de Google Analytics 4. 

1/ Gardien de la paix AVANT TOUT

Travaillée depuis un an dans l’ombre de la bêta (Web +App), cette nouvelle version est avant tout une progression technologique. Le renfort des normes RGPD, qui veillent à la bonne protection de nos données, les prises d’initiatives de certains moteurs de recherche sur la « privacy » et le besoin de transparence exprimée par les utilisateurs ont accéléré cette transition.

Le défi était donc de trouver la réponse à ses évolutions (légitimes !) tout en adressant les besoins marketing. Google l’a fait en proposant la plus grosse évolution de la plateforme des dix dernières années.  Vidhya Srinivasan (monsieur data de Google) l’affirme « cette technologie est conçue pour s’adapter à un avenir avec ou sans cookies » – forgive my french !  

C’est un grand ouf de soulagement que de pouvoir travailler à la compréhension de nos utilisateurs tout en respectant scrupuleusement leurs droits.

Creating a data deletion request within Google Analytics 4. Image: Google.
Création d’une demande de suppression de données dans Google Analytics 4. Image: Google.

2/ IA et ROI au cœur du réacteur

Dans un monde où le digital prend toujours plus de place, les entreprises sont soucieuses de MESURER l’impact de leurs décisions et de leurs investissements (depuis le temps qu’on vous le dit !). En développant sa nouvelle version, Google a souhaité faire plaisir aux équipes marketing et les aider à y voir (encore) plus clair sur le comportement et l’engagement de leurs utilisateurs. 

GA4 met au cœur de son système une machine de e-learning qui permettra bientôt de vous faire remonter les tendances observées. Ex : un produit qui surperforme par rapport à la semaine passée. 

Les éléments prédictifs afficheront vos futurs résultats, vous laissant ainsi la possibilité d’agir maintenant pour les améliorer. La création d’audience et le renfort de l’association avec Google Ads et Youtube vous permettront d’actionner les bons leviers pour atteindre vos objectifs. 

An example of predictive metrics in Google Analytics 4. Image: Google.
Exemple d’éléments prédictives Google Analytics 4. Image: Google.

3/ La centralisation 

Même si Google Analytics répondait aux attentes du tracking des sites web, il était plus difficile à appliquer dans le cadre d’une application. Vous allez me dire « Oui mais Firebase… ». Mais qui dit Firebase dit 2 propriétés différentes pour Android et IOS et une supplémentaire pour votre site internet. Il est désormais possible de centraliser l’ensemble de la vie de votre utilisateur ainsi que ses points de contact avec vos technologies dans une seule et même plateforme. 

Cela permet de recentraliser le parcours utilisateur digital dans son ensemble et ne plus devoir jongler entre différentes propriétés et fonctions. Les afficionados de GA vont pouvoir (enfin) comprendre la vie d’un utilisateur et ses préférences en termes d’actions. 

Webinar Digitaleez

WEBINAR | Expériences digitales #8

Rejoignez-nous le 1er décembre à 11h pour découvrir l’importance de GTM chez Sergic avec Abdeljalil AZAKAK, responsable CRM.

⟶ EN SAVOIR PLUS

Conclusion

Il est encore un peu tôt pour crier victoire mais cette nouvelle version est pleine de promesses. Elle permet de travailler en respectant la vie privée de nos utilisateurs. Le E-learning, en se renforçant, va orienter les équipes vers les bonnes tendances ou les grosses variations pour qu’elles creusent ces phénomènes. 

Il faudra vite s’y faire car telle qu’annoncée c’est sur cette dernière version que Google travaillera dans le futur ! 

Merci pour ton attention jeune lecteur !



Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez notre actualité et plus de contenus sur l’expérience utilisateur.  😉


Auteur