Blog

Retour aux articles

GTM – Les 3 choses à savoir sur le Server-Side

Partager

1799

GTM – Les 3 choses à savoir sur le Server-Side

Vous l’avez sans doute déjà noté dans vos tablettes : « Regarder ce que donne le server-side de GTM ». Une version bêta qui pourrait amener beaucoup de changements dans l’avenir et dont il faut commencer à se soucier dès aujourd’hui.

Dans cet article introductif, nous allons définir le concept, ses avantages et les réserves qu’il faut connaitre avant de se lancer dans un tel projet.

Qu’est-ce que le « Server – Side » de GTM ?

Si vous êtes déjà un utilisateur de Google Tag Manger, il y a fort à parier que vous êtes sur le système client-side (pour l’instant). Dans ce cas, le navigateur de votre visiteur envoie la donnée demandée directement dans les serveurs 3rd party de vos solutions  via des requêtes JavaScript.

Ex : Un visiteur clique sur « ajouter au panier » et cette donnée est envoyée dans la plateforme Facebook (event : AddToCart). 

Avec le Server Side, une nouvelle étape s’ajoute.

Romuald –  « bah c’est dommage ça ! Ça va être plus long ».

Eh bien non.

Au lieu d’envoyer l’information directement aux différents serveurs (3rd party), depuis le navigateur de votre utilisateur, elle passe d’abord par votre propre serveur ! Toutes les requêtes http (firsts party cookies) sont envoyées dans votre serveur sécurisé pour que l’information y soit traitée. Une fois stockée dans votre environnement, c’est à vous de décider à qui vous voulez l’envoyer, sous quel format et avec quelles variables. 

Cette image provient du blog de Simo Ahava et de son excellent article sur le sujet.

Quels sont les avantages ?

Une réduction du temps de chargement de vos pages. Reprenons l’exemple du « Add to cart » mentionné au-dessus. Vous avez 4 solutions partenaires qui souhaitent recevoir l’information d’un utilisateur qui ajoute un produit au panier (Facebook, Google Ads, Google Analytics et votre solution d’affiliation). Dans le système actuel, vous aurez donc 4 envois, vers 4 plateformes différentes. Avec le serveur-side, vous aurez 1 seul envoi vers votre serveur ! C’est ensuite depuis votre serveur que vous enverrez l’information dans vos solutions (n’impactant plus le chargement). 

Le contrôle de vos données retrouvé. Tout passe désormais par votre serveur. Vous avez donc choisi l’information que vous souhaitiez recueillir et maintenant c’est également à vous de choisir à qui l’envoyer ! 

Des données de meilleure qualité. Ce n’est plus une surprise pour personne, la chasse aux 3rd party cookies est bien entamée. Les navigateurs (safari, mozilla, qwant) et les Adblockers ont mis en place des protocoles qui protègent leurs utilisateurs et évitent de tracker la navigation au-delà du site lui-même. Avec le tracking serveur-side, les requêtes sont toutes 1st party Cookie. Elles ne seront donc plus bloquées. C’est désormais à vous de protéger VOS UTILISATEURS. 

Des données enrichies. En passant dans votre propre serveur sécurisé, vous êtes libres de compléter les informations collectées avec celles que vous avez déjà à disposition. 

À quel prix ? 

Je vous vois, tout feu tout flamme vous dire « je mets le serveur-side de GTM dans mon top 3 de ma liste de cadeaux de Noel ». Comme je vous comprends. Mais attention à ne pas aller trop vite en besogne. 

Il s’agit d’un nouveau langage et qui dit nouveau langage dit nouvelles compétences. Il ne s’agit pas d’un plug and play. Il y a tout une architecture à prévoir et beaucoup d’éléments techniques à considérer. C’est un projet de transition à mener prudemment et en embarquant l’ensemble des équipes concernées. 

Il s’agit encore d’une bêta. Même si, au même titre que GA4, il s’agit d’une option qui va devenir la norme, elle est encore fraiche ! Prenez le temps de bien mesurer les impacts avec vos équipes. 

Ce ne sera pas entièrement gratuit non plus. Vous pouvez tester la solution pour vous faire une idée mais en running (comme disent les américains (et beaucoup de Français désormais)) il faudra passer à la caisse. Je n’ai malheureusement pas d’ordre d’idée à vous donner pour l’instant. 

Merci pour ton attention, jeune lecteur



Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez notre actualité et plus de contenus sur l’expérience utilisateur.  😉


Auteur